Ouille ! Mes genoux !

Dans la série bobos de Guillaume, je vous présente mes genoux ! Encore une fois, c’est cette maudite course à pied qui est en cause. Ce n’est pas faute d’avoir mis toutes les chances de mon côté à la suite de mes pépins aux chevilles. Durant tout le mois de juillet, j’ai ainsi mis la course à pied de côté et je l’ai remplacée par du vélo à raison de séances d’une heure assez intensives. Je me disais que cela me permettrait de soulager mes tendinites aux chevilles (et plus particulièrement à la cheville gauche) sans perdre le bénéfice de mes séances du mois du juillet. Je pense avoir plutôt réussi de ce côté là (j’ai d’ailleurs perdu 3 kg en l’espace de 3 mois à peu près, passant de 66 à 63 kg, même si le sport n’est pas l’unique cause à cette perte de poids à mon avis…). J’ai donc repris la course à pied en ce mois de septembre, et après une bonne première séance de 7 km il y a deux semaines, je suis parti en vacances à Berlin l’esprit à peu près tranquille puisque mes douleurs aux chevilles ne s’étaient pas réveillées. De retour de Berlin depuis vendredi dernier, je me suis attaqué cette fois-ci à 8.9 km (hier plus précisément). Si mes chevilles tiennent le coup et que je sens mon endurance s’améliorait, j’ai pourtant la mauvaise surprise d’avoir cette fois-ci des douleurs désagréables au niveau de mes genoux. C’est d’ailleurs encore une fois du côté gauche que la douleur est la plus forte. Tout ceci m’agace profondément. Je cours pourtant en forêt pour limiter au maximum les traumatismes au niveau des articulations et j’utilise des chaussures adaptées. Je suppose que c’est ma posture qui pose souci, mais sans un œil avisé extérieur, ça va être difficile de mettre le doigt sur la source du problème. En attendant, je vais voir comment les douleurs évoluent cette semaine. Dès demain, un tennis m’attend, autant dire que cela va être un bon test…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *