Riz au lait

Cela fait bien bien longtemps que je n’ai pas écris sur ce blog (promis, j’écrirai bientôt une entrée avec mille excuses toutes plus bidons les unes que les autres), alors pour reprendre un peu d’activité sans trop me fouler, voici de quoi vous remplir la panse pendant que je redonne vie à ma rubrique miam-miam (devrais-je la renommer recipes ?).
Bref, il se trouve que j’ai fait un petit riz au lait aujourd’hui, une de mes madeleines de Proust, tellement facile à faire que je n’avais jamais pris la peine de piquer la recette à ma mère. La voici pour le plaisir de vos papilles en exclusivité.

Les ingrédients à rassembler :

  • 1 litre de lait
  • 240 g de riz rond
  • 125 g de sucre poudre
  • 2 œufs
  • 1 gousse de vanille
  • du caramel
  • une pincée de sel
  • raisins secs (optionnel)

La préparation :

  • verser le riz dans une casserole, verser un tout petit peu d’eau (suffisamment pour que le riz baigne), et commencer à faire bouillir l’eau. Quand le riz a absorbé presque toute l’eau, verser l’ensemble du lait, la gousse de vanille fendillée, et porter à ébullition
  • une fois l’ébullition obtenue, baisser légèrement le feu de manière à ce que le riz absorbe lentement le lait (compter environ 45 minutes en baissant le feu de moitié lors des 20 premières minutes après l’ébullition, puis encore de moitié lors des 15 minutes suivantes, de manière à finir à feu très très doux lors des 10 dernières minutes)
  • bien sûr, en pratique, compter sur votre feeling plus que sur votre montre pour constater que le riz a bien absorbé le lait. C’est surtout vers la fin que ça peut aller très vite, d’où l’intérêt de remuer souvent et d’avoir un feu faible, à moins de vouloir un délicieux riz cramé
  • une fois que le riz a bien absorbé le lait, verser le sucre poudre, suivi des deux œufs (précédemment battus), ainsi que les raisins secs et la pincée de sel
  • le tout étant bien mélangé, verser l’ensemble de la préparation dans un moule que l’on aura préalablement nappé de caramel et laisser reposer/refroidir

Et voilà, un bon riz au lait qui gagnera à être dégusté bien frais plutôt que tiède. J’imagine qu’il y a bien d’autres recettes qui peuvent différer dans la préparation, notamment une avec passage final au four pendant un petit quart d’heure je crois, mais franchement, ce riz au lait du flemmard est déjà excellent. 🙂

Update (20/08/2015) : la petite photo qui va avec, sur laquelle on devine que j’ai aussi saupoudré le riz au lait de cannelle

RIz au lait

Riz au lait

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *